15 octobre 2017 Non Par Cameroun-inside

L’ONG de protection de l’environnement Greenpeace a annoncé, par voie de communiqué, que son navire dénommé «l'Esperanza» avait accosté depuis vendredi au port camerounais de Douala (région du Littoral), dans le cadre d’une tournée dénommée «Donnez une chance à la forêt du Bassin du Congo».

 

Lors de ce périple inédit qui les mènera aussi en République Démocratique du Congo et en République du Congo, les activistes écologiques comptent échanger avec les communautés locales et les sensibiliser sur l'importance de la forêt du Bassin du Congo, le 2ème massif tropical du monde après l’Amazonie, qui abrite plus de 75 millions de personnes ainsi qu’un large éventail d'espèces menacées.

Greenpeace a précisé qu’elle travaillera avec les communautés locales et les parties prenantes à la cause, dans le but de résoudre les problèmes de l'agriculture industrielle, et de l'exploitation forestière qui sévissent dans la région depuis des décennies et à grande échelle, contribuant très souvent à la perte de cette forêt et à l'accaparement des terres.

Les doléances ainsi recueillies des communautés, pour leur forêt, seront remises aux dirigeants du monde réunis à Bonn (Allemagne), lors de la conférence sur le climat (COP 23) prévue du 6 au 17 novembre 2017.

FCEB/od/APA