15 octobre 2017 Non Par Cameroun-inside

Un bâtiment de guerre battant pavillon espagnol Infanta Cristina avec à son bord plus de 100 membres de l’équipage, a accosté dans les encablures du port de Douala, pour une série de manœuvres militaires avec la marine nationale dans le cadre d’une mission de sécurisation de l’espace maritime camerounais, a constaté samedi sur place dans métropole économique du pays.

 

La présence de ce patrouilleur a pour objectif de partager l’expérience dans les domaines de la sécurité maritime et de la gestion des risques en mer avec la marine camerounaise, a-t-on appris.

L’ambassadeur de l’Espagne au Cameroun, Jorge de Orueta Pemartin  en présence du gouverneur de la région du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua entourés de hauts responsables militaires, a indiqué que « l’Espagne est aux cotés du Cameroun dans la guerre contre la secte terroriste Boko Haram ».

Ce navire militaire espagnol qui séjourne au Cameroun dans le cadre de la coopération militaire et humanitaire a au programme, des exercices avec la marine nationale. 

« Nous sommes ici pour faire les exercices avec la marine camerounaise et c’est une grande opportunité pour nos deux pays. Nous allons faire la plongée, la lutte contre les incendies, la sécurité maritime », a précisé le capitaine Juan Carlos Prada Pardal, commandant dudit navire.

Les autorités camerounaises pour qui ces échanges d’expériences à travers les opérations utiles à la lutte contre le terrorisme et la prévention contre les risques en mer, rentrent dans le cadre de la coopération entre les deux pays ont salué le renforcement de « la grande amitié hispano-camerounaise ». 

Le bâtiment de guerre Infanta Cristina en provenance du Ghana, passera une dizaine de jours sur les côtes camerounaises.

MBOG/od/APA